Dector & Dupuy

LA tout.e  seul.e sur un mur à Valence en janvier 2018 (michel dector)
Petit Robert:
n.f.   : 14494
n.m. : 19000

 

 

 

 

 

 

1 – éclipse. 2 – révolutions
Angle de la rue Madier de Montjau et de la rue Juiverie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tigre . Rue Honoré de Balzac. Valence. (Michel Dector)
Le lord aimait beaucoup cet enfant: son tigre était une curiosité, personne à Londres n’avait de tigre si petit ( Balzac, La Maison Nucingen, 1838, p. 607 Cnrtl).

 

 

Cette plaque a été brisée, puis recollée.
 Sur les quatre vis qui la maintenaient,
il n’en reste plus que deux.
 L’un des trous (en haut à gauche) a disparu.
Une restauration peinte a été faite sur la lettre E du mot SCELLER : on peut voir que la couleur est légèrement plus claire et plus rosée.
Une autre intervention a eu lieu sur la première lettre du nom du maire d’Itchevan.
 Le bas de la première lettre a été repeint pour restaurer la lettre C.
 Mais c’est un G qui aurait dû être restauré : le nom du maire est ARMEN GOULARIAN.
 La trace de la barre du G est encore bien visible dans le ciment qui a servi à restaurer la plaque. Michel Dupuy

 

 

 

#verre du Rhône #repérage art3 # Valence. Michel Dector.

 

 

 

 

 

Photo 1: Sur la berge du Rhône, côté Guilherand-Granges, « La flamme
de la résistance ne s’est pas éteinte et ne s’éteindra jamais », sculpture
de Robert Marion.

 

 

 

 

 

Photo 2 : Presqu’en face, sur l’autre berge, les restes d’un feu de camp.
Michel Dector.

 

 

 

 

Sur la digue entre le port de l’Epervière et la ville de Valence.
Les lichens semblent tracer une inscription : HOME.
Drôle d’endroit pour parler de son chez-soi. Pourtant une fois qu’on la vu, difficile de lire autre chose. Michel Dupuy.

 

 

Ramassé sur le Pont des lônes et déposé sur la grille d’un édicule en face
du CNR au Port de l’Épervière en face de CNR mercredi 28/11. Michel Dector.

Cette entrée a été publiée dans Archives des expositions, expositions 2018. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.