L’exposition ne tombe pas du ciel de Claude Rutault

Par Axel Brun, Clément Déquier, Maxime Guerin, Lucile Janin, Clément Kanakis, Manon Molinier, Emilie Parendeau, Cyrielle Perminjat, Benjamin Seror, Sarah Vernet et Agathe Vilotitch | Avec Gustave Courbet, Hamish Fulton, Hokusai, René Magritte, Bartolomé Esteban Murillo, Yasujirō Ozu, Jean Pierre Raynaud et Gerhard Richter |

exposition | 27.03 – 17.05.14 | En partenariat avec l’ÉSAD •Grenoble •Valence
mercredi au samedi de 14 h à 18 h | entrée libre | fermée le 1er et le 8 mai.

l’exposition ne tombe pas du ciel (1995) est une exposition/méthode de Claude Rutault.
« l’exposition/méthode est un cadre à remplir, un schéma qui laisse au preneur en charge une grande liberté en même temps qu’elle lui impose de prendre un certain nombre de décisions. elle a pour but d’éviter à l’artiste, lorsqu’on lui propose une exposition, personnelle ou de groupe, de se croire obligé d’avoir une idée, de trouver une petite combine qui a toutes les chances de prendre un tour anecdotique ou spectaculaire. elle confirme la distance de l’œuvre à son exposition instaurée par le principe même de la d/m. il y aurait une sorte de manque ou d’inachevé, me semble-t-il, à prétendre laisser au preneur en charge le choix des principales données de la réalisation de la peinture et au moment d’une exposition vouloir de nouveau tout organiser et contrôler, tenter de reprendre une initiative qu’on avait prétendu laisser à quelqu’un d’autre. l’exposition/méthode institue davantage de cohérence dans le rapport définition/méthode-exposition, c’est-à-dire déléguer au maximum mais rester conscient des limites de la délégation. l’exposition/méthode donne la possibilité à tout un chacun d’organiser des expositions à partir d’une ou plusieurs d/m.
elle rend la chose possible. cependant l’exposition/méthode n’est pas une œuvre. elle est un service. »

Claude Rutault, définitions/méthodes, le livre 1973-2000, Productions Flammarion 4, 2000, p. 1443.

Pour poursuivre et élargir une conversation que nous menons ensemble depuis plusieurs années, nous avons convié un groupe d’étudiants de l’École supérieure d’art et de design de Valence à qui nous avons proposé d’actualiser l’une des seize expositions/méthodes de Claude Rutault, la numéro 13, qui nous dit qu’une exposition ne tombe pas du ciel.
Benjamin Seror et Emilie Parendeau

L’exposition ne tombe pas du ciel de Claude Rutault
32p. ; ill.n/b ; 21 x 14,8 cm
ISBN 978-2-912342-48-5
100 ex. 3€



Vues de l’exposition l’exposition ne tombe pas du ciel de Claude Rutault – photos Thierry Chassepoux 

Cette entrée a été publiée dans Archives des expositions, exposition 2014. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.