Lisa Mühleisen

Le Regal et le lapin | jeudi 19 mai à 19h |
Présentation du travail développé en résidence.

Dans le cadre du programme d’échanges d’artistes plasticiens, soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Land du Bade-Wurtemberg, coordonné par art3 en partenariat avec l’Institut français de Stuttgart.

Le formalisme  est un élément important dans le travail de Lisa Mühleisen. Mais la manière dont elle le conçoit s’éloigne d’une compréhension habituelle. Alors que le formalisme pourrait négliger l‘aspect de contenu pour se vouer à la forme, Lisa Mühleisen s’attache aussi bien à la forme pour y inclure le contenu. Il s‘agit là d‘une réception du mot « forme » qui, selon elle, contient les différents conditions, et permet une approche autant artistique que social. Par conséquent, il n‘y a plus de hiérarchie des « formes » puisque son analyse formaliste fait dialoguer un autocollant de lapin avec du ruban adhésif et des œuvres de l’art concret réputées des années soixante.
Le Regal et le lapin
se présente comme une analyse d‘un amour-haine des formes minimalistes qui pour certaines se retrouvent de nos jours dans l‘ameublement d‘IKEA et l‘esprit initial du minimalisme semble devenu obsolète. Le titre joue sur le mot « Das Regal », « l’étagère » en allemand. Une autre donnée dans le travail de Lisa Mühleisen est dans les titres des œuvres, et dans leur traitement. L‘artiste les présente toujours comme une partie importante que ce soit dans ses éditions, ses peintures et ses performances.
Les livres roses accrochés au mur en bloc de quatre (4 Closed Books) contiennent une collection de titres utilisés, abandonnés et spéculatifs de l‘artiste et forment des poèmes, des scènes et des images. Mais ici, ils sont présentés fermés et inaccessibles à la lecture.
Les plaques en bois contiennent des parties peintes au latex, de la couleur et du vernis acrylique et jouent au trompe-l‘œil. L’impression de légèreté dans la composition et dans les contenus comme dans l’utilisation de matériaux communs comme le papier A3 et le scotch se transforment en une composition définitive et immuable grâce à la peinture.

Vues de la présentation Le Regal et le lapin, jeudi 19 mai.
Le Regal et le lapin, 2016, Impression numérique, 84,1 × 118,9 cm (Modular Shelf Structure, La réparation minimale, Comment expliquer les tableaux à un lapin rieur ?)
Peinture au latex, peinture acrylique, vernis acrylique  The Shape of Things To Come VI transpire à grosses gouttes installation – Cahier, impression numérique, 20 x 14,1 cm,
serviette rose avec broderie noire, multiple de 25 exemplaires 50 × 100 cm
The Shape Of Things To Come X (en cours) Papier découpé, stylo, acrylique, impression numérique, scotch dimensions variables / 4 Closed Books
installation – 4 livres fermés, numérotés et signés, 600 exemplaires
17,5 × 11,4 × 1,5 cm chaque – dimensions variables

Lisa Mühleisen est née en 1986 à Stuttgart.
http://lisa.muehleisen.org/home/Hi!.html
Formation 2013 à 2014 Staatliche Akademie der Bildenden Künste Stuttgart, Allemagne chez Discoteca Flaming Star
2009 à 2010 École Nationale superieure d’Art, Villa Arson, Nice, France 2006 à 2012 Staatlichen Akademie der Bildenden Künste Stuttgart, Allemagne chez Birgit Brenner
Enseignement 2013 Maitre de conférence de dessin conceptuel à Hochschule für Gestaltung Pforzheim, Allemagne
Prix et bourses 2016 Cité Internationale des Arts Paris, France
Bourse d’atelier du ministère de la science, de la recherche et de l’Art du Land de Bade-Wurtemberg, Allemagne 2016 art3, Valence, France
Bourse de recherche du ministère de la
science, de la recherche et de l’Art du Land de Bade-Wurtemberg, Allemagne 2013 Peter-Hans-Hofschneiderpreis
Prix de la Kunststiftung Baden Württemberg, la fondation d’Art du Land de Bade-Wurtemberg, Allemagne 2011 Klett-Passage-Preis
Prix avec la classe de Birgit Brenner Stuttgart, Allemagne
2009 Bourse d’ERASMUS École Nationale superieure d’Art,
Villa Arson, Nizza, France

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Archives des expositions, exposition 2016. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.