Philip Metz

Huis clos est un projet en trois parties initié à Valence par Philip Metz, lors de sa résidence à art3 de septembre à décembre 2008. Studio X est la verrière de l’espace d’exposition que l’artiste a recouvert de blanc d’Espagne y inscrivant les mots huis clos. Fermant le lieu aux regards extérieurs, huis clos permet que les passants curieux observent à l’intérieur de l’espace. La seconde partie est à la fois une intervention sur la façade du Musée de Valence Accès interdit et une performance Kennen wir uns ?1, à art3, le soir du vernissage. Ces actions s’inscrivent dans le cadre de noproductionproduction, entreprise fictive créée par l’artiste en 2006 qui interroge l’acte même de la production et de la non production en art. Le parti pris de l’artiste est de proposer des situations liées à un contexte qu’il expérimente. Il s’agit ici de réagir à la situation du Musée vidé de ses collections (le Musée est en rénovation) et de l’appréhender comme une sculpture. Sur la façade du Musée, une bannière et un poster signés noproductionproduction déclarent la « refermeture » du Musée pour que le projet huis clos soit inauguré. Le Musée reste fermé le temps de l’exposition. Kennen wir uns ? propose une situation à laquelle le public peut prendre part. Cette action documentée sera reproduite dans le catalogue en préparation.
1 On se connaît ?

————————-
nocollectioncollection
Où est le musée ? Vous vous trouvez devant un bâtiment fermé : en travaux, chantier interdit au public. Vide, sans collection. Il n’y a plus de collection dans le musée. Ici même. La collection est ailleurs. Et pourtant, c’est toujours le musée. Alors qu’est-ce que le musée ? Pour André Malraux une sorte de puissance « et plus encore : la conscience même de l’art, la vérité de la création artistique, le point idéal » (cité par Maurice Blanchot, L’amitié). Et si le musé était, comme le dit Georges Didi-Huberman d’une œuvre d’art, « ce qui existe en dur et en jeu de noms », une boîte. L’idée de musée, le contour du musée. C’est maintenant un volume impénétrable, ce dont on peut –presque– faire le tour, ce que l’on peut voir d’en haut et voir d’en bas. Un objet complexe. Le musée sculpture. A gauche, vous voyez un autre corps de bâtiment. Ce sont les bureaux. Ils ne sont pas fermés. L’activité est à l’intérieur, en coulisse. L’activité, c’est celle de la rénovation, de la conservation, de l’administration, de l’exposition, de la diffusion, de la médiation, de la communication … « Pendant l’exposition, le musée sera fermé. » Le musée est alors une situation, une forme, un concept. Il s’incarne dans le non visible et hors les murs, d’apparition en disparition. Mais le musée est présent.
L’histoire n’est pas finie, elle recommence.
Intervention sur la façade du Musée de Valence

Philip Metz est né en 1971. Il vit et travaille à Berlin.
Expositions (sélection)
2009
Huis clos noproductionproduction, art3
Prewiew of the review noproductionproduction, ERBA Valence
Beca Gallery, New Orleans, Etats-Unis
prêt-à-partager, un échange transculturel autour de l’art, de la mode et du sport, galerie Le Manège, Dakar avec l’IFA
Fussnoten zur Lage der nation, Kunstlonnker Nuremberg 2008
Beca gallery, New Orleans, Etats-Unis
Die ersten Jahre… BBK München
Play it! Messehalle Killesberg, Stuttgart
Pop up Stuttgart
Crowd rocks,London

Les commentaires sont fermés.