Francine Zubeil, Paroles en mouvement

Note synthétique sur le projet.
Cet événement est une restitution des séjours collectifs 2000 à Moly-Sabata.
Durant ce séjour de trois mois, j’ai, avec une caméra numérique, filmé et interviewé la population de Sablons, pendant plus d’une quarantaine d’heures.
Ce projet comprend une installation qui est montrée dans un premier temps à Sablons, ensuite à Arles.
Ce projet au fur et à mesure de mes rencontres m’a passionné de plus en plus et m’a fait découvrir des mondes que je ne connaissais pas : la vie autour du Rhône, de l’agriculture, des vignes, des usines, de la Platière – réserve naturelle, etc.
Et aussi comprendre comment le progrès peut transformer les coutumes et habitudes, les relations humaines, les paysages…
C’est cette richesse que j’aimerais partager avec mon regard et mes interrogations.

L’installation comprend :
— une cabane – cabine de projection : à l’intérieur, un écran qui diffuse un film. A l’extérieur, un espace convivial autour de la cabane, avec des bancs et tables où les gens peuvent se retrouver et parler.
— un film : Ce film est le moteur du projet. Il s’agit de projeter sur un écran un film, en boucle d’une heure, constitué des différents plans du fleuve réalisés tous les jours de mon atelier, dans lesquels sont insérés des plans portraits accompagnés de propos oraux ou en écrits-inserts.
Une bande sonore complète le montage, écriture relevant d’une commande à un compositeur de musique électronique actuelle : Curl.
Coproduction art 3, Valence et la Fabrique sensible, Marseille

Les commentaires sont fermés.