biographie Francisco Sitja

Francisco Navarrete Sitja (1986, Chili), est titulaire d’une licence et d’une maîtrise en arts visuels de l’Université du Chili. Il a étudié au « Programme d’études indépendantes PEI » au Museu d’Art Contemporani de Barcelona MACBA (2017-19). Actuellement, il est en résidence au CEDOC du Museu d’Art Contemporani de Barcelona MACBA (2019-20), il fait partie de l’équipe internationale réseau TSOEG « Temporal School of Experimental Geography » (UK), et il travaille en tant que co-directeur de « L’Aquila Reale : Centro d’Arte e Natura di Civitella di Licenza » (IT). Il vit et travaille à Barcelone depuis 2014.
Il a participé à des résidences à La Becque, Suisse ; CAIRN Centre d’Art – UNESCO GeoPark de Haute-Provence, France ; Kunsthaus Bregenz, Autriche ; Centre d’Art i Natura de Farrera, Catalogne, Espagne ; NCOGNITUM : Circunnavegaciones Contemporáneas, Punta Arenas, Chili ; Hangar.org, Barcelone, Espagne ; Fundación Botín, Santander, Espagne ; Espai E, Centro Fabra i Coats (Barcelona, ES) ; V2_Lab pour Unstable Media, Rotterdam, Pays-Bas ; O Espaço do Tempo, Lisbonne, Portugal ; Casapoli Coliumo, Chili ; Centro Huarte, Navarra, Espagne ; Residencia Tierra (en)cubierta, Colbún, Chili ; L’Asilo Filangieri, Naples, Italie ; Festival TSONAMI, Valparaíso, Chili ; Proyecto Norte, Iquique, Chili ; Fundación BilbaoArte, Bilbao, Espagne ; Festival FIFV de Valparaíso, Valparaíso, Chili, entre autres.
Il participera à des programmes de recherche et de production artistiques tels que le Programme de résidence d’artisteau Palazzo Baronale Orsini di Licenza, Italie ; Art Like Salt – Taepyung Salt Farm Art Residency, Corée, Taipei Artist Village TAV, Taïwain, INCOGNITUM : Circunnavegaciones Contemporáneas, Portugal.
Parmi ses récentes participations : « Jardines Humanos » à la Biblioteca Patrimonial Recoleta Dominica dans le cadre de la « 14º Bienal de Artes Mediales », Santiago, Chili ; « Witnessing possibilities », « Loop Festival Barcelona – Screen City Program », Barcelone, Espagne ; « Aparatos para un territorio blando », Galería de Artes Visuales Centro Cultural de España CCE-Chile, Santiago, Chili, « Notes sur les paysages », au bord du lac Kunstraum Klagenfurt, Autriche ; « Un dia em vaig creuar amb un meteorit « , Centre d’Art Contemporani de Barcelona Fabra i Coats, « Loop Festival Barcelona », Barcelone, Espagne ; « Festival Internacional de Cine Austral FICA », Centro Cultural de Cordoba, Cordoba, Argentine ; « Osmosi » – CityART, SAC International – Programme de résidence pour conservateurs (Milan, Italie) ; « Deep Trash : Eco Trash », « EcoFutures, Londres, Royaume-Uni ; « NOFLASH Video Show Film Festival », Zimmerli Art Museum – L’Université Rutgers, Nouveau-Brunswick, États-Unis.

Les commentaires sont fermés.