art3 / Le CAP

De la Vallée de la chimie au Port de Valence, une expérience artistique à l’échelle du paysage.

Suite à l’invitation de l’association art3 de Valence et du CAP de la ville de Saint-Fons, le duo de plasticiens turinois Raffaella Spagna et Andrea Caretto investissent ce territoire de la Vallée du Rhône situé entre le sud de l’agglomération lyonnaise et Valence, où alternent paysages ruraux et industriels, îles, lônes et Rhône canalisé. Ils réfléchissent sur les composantes géographiques, botaniques, économiques et humaines de cette aire desservie et façonnée par le fleuve, pour en restituer plastiquement les dynamiques et les questionnements.

Lors de leurs séjours de recherche, les artistes séjournent à mi- distance des deux lieux dans les ateliers de Moly Sabata à Sablons.

Le projet est soutenu par l’Europe FEDER (Région Rhône-Alpes – Plan Rhône), Etat (FNADT – Plan Rhône), Région Rhône-Alpes.
En partenariat avec Moly-Sabata résidences artistiques – Fondation Albert Gleizes, la Maison du Fleuve Rhône (Givors), Fondation de France, Arkema.

___________________________________________________

Raffaella Spagna & Andrea Caretto
Retour sans préavis
Exposition du 23 septembre au 5 novembre 2011 à art3

Suite à la première restitution au CAP de Saint-Fons de la résidence des artistes Raffaella Spagna et Andrea Caretto, art3 accueille la dernière étape du projet débuté à l’automne 2010. Différents rendez-vous ont contribué à enrichir la lecture du paysage contrasté qui s’étend entre Saint-Fons et Valence. C’est à l’aide d’éléments directement prélevés dans le fleuve que les artistes ont réalisé les formes plastiques par lesquelles ils ont abordé toute la pluralité rhodanienne.

texte de Raffaella Spagna & Andrea Caretto

___________________________________________________

Raffaella Spagna & Andrea Caretto
On ne peut pas descendre deux fois dans le même fleuve
Exposition
du 24 mai au 13 juillet 2011 au CAP de Saint-Fons

Le plus en amont du territoire investi, le CAP de Saint-Fons montre une première restitution de la résidence que les artistes Raffaella Spagna et Andrea Caretto ont menée depuis le mois de novembre dans le couloir rhodanien, entre la Vallée de la Chimie et le Port de Valence. A partir de l’exploration de ce territoire, des constats et interrogations engendrés par un paysage contrasté (Rhône canalisé coupé de ses riverains et « vieux » Rhône en quête de « sauvagerie »), l’exposition offre un écho critique et plastique aux enjeux politiques actuel de réconciliation avec le fleuve.

texte de Raffaella Spagna & Andrea Caretto

___________________________________________________

Rencontre avec les artistes Raffaella Spagna & Andrea Caretto
samedi 12 mars 2011 à Moly-Sabata, Sablons

+ liens sur nos sites

www.art-3.org

www.saint-fons.fr

www.adele-lyon.fr

Cette entrée a été publiée dans art3, art3 / LE CAP. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.